Vous devez sans cesse vous reconnecter ?

Les cookies sont bloqués par votre appareil, votre navigateur ou par une extension, ce qui empêche Gens de Confiance de retenir votre session.

Sur votre iPhone ou iPad, touchez Réglages > Safari > Bloquer les cookies, et choisissez « Autoriser » ou « Oui pour les sites visités »

Cf si besoin le site suivant : http://www.accepterlescookies.com

1 / 3
Annonce exclusive Gens de Confiance

Curiosa Femme Nue, Edouard Chimot, Gravures Lithographie Originale 1950

Art & Antiquités (100 ans et plus)
L’Isle-Adam (95290)

23 €

Chers Gens de Confiance,

Superbe lithographie originale signée dans la planche Edouard Chimot (1880-1959)
Datant du XX° siècle (ca 1950)  ; Format 16 x 21 cm; Très bon état,

Ce n’est qu’à partir de 1919 que Chimot marque réellement la scène artistique parisienne.
Édouard Chimot vient à Paris où il effectue différents petits métiers pour gagner sa vie tout en se consacrant la nuit au dessin1. C’est alors qu’il songe à graver ses dessins. Il s’achète une presse et, tout seul, apprend la gravure durant ses rares heures de liberté. Dans les années précédant la Grande Guerre, il habite un atelier parisien à Montmartre. « De jeunes et jolies femmes1 » commencent à lui servir de modèle. Il est certain qu’il acquiert une connaissance aiguë des milieux interlopes de la capitale et de Montmartre en particulier.
On a longtemps cru qu’Édouard Chimot était l’architecte, ou du moins le concepteur des plans, de la villa Lysis de son ami Jacques d’Adeslwärd-Fersen située à Capri. L’information a été de multiples fois répétée, y compris par des sources qui, d’ordinaire, font autorité2. En réalité, l’examen des lettres échangées entre Fersen et Chimot durant la période concernée par la construction de cette villa démontre qu’il n’en est rien3. Il semble que ce soit en raison d’un procès tenu durant l’été 1905 provoqué par un éboulement au cours duquel un ouvrier avait failli trouver la mort que la solution d’un architecte français avait été trouvée comme échappatoire à une condamnation par les autorités locales.
En 1912, sa première exposition de dessins, gravures et monotypes est couronnée de succès. Il décide de publier un premier ouvrage à tirage limité avec les textes de René Baudu, intitulé Les Après-midi de Montmartre, avec ses dessins qu’André Warnod nomme « ses petites filles perdues ». Puis vient la guerre durant laquelle il est mobilisé près de cinq ans.
Si intéressé je peux vous vous proposer d’autres lithographies de CHIMOT sur le même thème
Me contacter SVP
Envoi possible par la poste en enveloppe à bulle pour 3 €

Annonce publiée  09/07/2024

Fiche Contact

37 parrains
15/07/2024