Vous devez sans cesse vous reconnecter ?

Les cookies sont bloqués par votre appareil, votre navigateur ou par une extension, ce qui empêche Gens de Confiance de retenir votre session.

Sur votre iPhone ou iPad, touchez Réglages > Safari > Bloquer les cookies, et choisissez « Autoriser » ou « Oui pour les sites visités »

Cf si besoin le site suivant : http://www.accepterlescookies.com

1 / 2
Annonce exclusive Gens de Confiance

Propose séjour linguistique

Stages, alternance
Paris (75017)

Stage de seconde : un séjour linguistique à la place ?

Face à la difficulté de trouver une mission en entreprise - seulement un quart des élèves en ont trouvé - est-il possible de remplacer le stage de seconde obligatoire par un séjour linguistique ? Cette solution, malgré son coût, peut apparaître comme une solution attrayante pour les parents et les élèves.
À moins de trois semaines de la mise en application du stage de seconde, annoncé en septembre dernier par Gabriel Attal, de nombreux élèves de seconde se retrouvent sans stage d’observation en milieu professionnel. Il y a quelques jours, France culture annonçait de sources syndicales que seulement 25 % de ces lycéens auraient trouvé un stage de seconde. Manque de notoriété pour sa première année de mise en pratique, manque d’offres malgré la plateforme 1jeune1solution.gouv.fr, ou tout simplement manque d’entreprises dans certaines zones géographiques, les raisons pour lesquelles les élèves de seconde peinent à décrocher ce sésame sont nombreuses.

Face à cette situation, parents et élèves sont de plus en plus inquiets, tout comme les établissements censés accueillir ceux qui n’auront pas réussi à trouver un stage pour le 17 juin.
Certains d’entre eux ont donc décidé de se pencher avec attention sur le texte de l’arrêté du 29 novembre 2023 relatif à la séquence d’observation en milieu professionnel en classe de seconde générale et technologique, dans l’espoir d’y trouver une solution pour sortir de l’impasse.
Or le texte prévoit bien des dispositions dérogatoires parmi lesquelles « une mobilité européenne ou internationale telle que prévue à l’article D. 331-68 du code de l’éducation, d’une durée minimale de deux semaines au titre de la classe de seconde ou d’une durée minimale de quatre semaines au titre de la classe de première ».
Dès lors, peut-on faire un séjour linguistique pour valider son stage de seconde ?

« Tous les séjours linguistiques ne peuvent pas se substituer au stage de seconde obligatoire, il faut que le séjour réponde à des critères académiques et qu’il soit validé par le chef d’établissement » précise Baptiste Montfrais, Consultant au sein de l’organisme de séjours linguistiques Voyage-Langue. Face à cette demande exceptionnelle des élèves de seconde, qui ne cesse de croître ces dernières semaines, l’organisme a dû mettre en place des programmes spéciaux en consultation avec les établissements étrangers et des lycées français.
À noter que le texte prévoit également des dérogations pour un séjour de cohésion ou une mission d’intérêt général dans le cadre du service national universel(SNU) mais les places sont quasiment toutes prises cette année.
https://***********.fr/etudiant/orientation/lycees/stage-de-seconde-un-sejour-linguistique-a-la-place-DJW3J3X2YRBA3MYQOMREVAURUU.php

Annonce publiée  03/06/2024

Fiche Contact

50+ parrains
11/06/2024